Bienvenue
Descriptif
Horaires d'ouverture
Prix d'entrées
Visites guidées
Le musée à 360°
Simulateur FSC
Pour les jeunes
Historique
Le Musée / La Fondation du Musée
Staff
Sponsors
Soutenez le Musée
Documents à télécharger concernant le Musée:

Pour plus de renseignements concernant le Musée, prenez contact avec notre intendant, Monsieur Jean-Marc Pasteris:
Tél: +41 77 521 66 00 / info@clindailes.ch
Historique La Cinquième Escadrille

C'est à la fin de l'année 1994 que le Hunter a été retiré du service de vol des Forces aériennes helvétiques. Simultanément, le programme Armée 95 conduisait à la disparition de l'Escadrille Aviation 5. Les membres de cette unité, désireux de prolonger leurs liens d'amitié, décidèrent alors de créer une association.

1994 C'est au petit matin du 19 novembre 1994 que naquit La Cinquième Escadrille, fondée par Robert Briner, Raymond Clerc, Jean-Paul Cruchon, Claude Nicollier et Jean-Luc Schorer. Cette Association réunit les pilotes militaires anciennement incorporés à l'escadrille d'aviation 5.


1995 Très vite, le désir de sauver un Hunter de la démolition se manifeste. C'est ainsi que, dans le courant de l'année 1995, grâce au soutien des Forces aériennes et du Département Militaire du Canton de Vaud, l'Association se voit attribuer le Hunter J-4078 en parfait état de vol. Cet avion sera exposé durant près de sept années dans une ancienne menuiserie à Arnex-sur-Orbe, entouré de nombreux équipements: réacteurs, sièges éjectables, matériel des troupes au sol et souvenirs des escadrilles.
Un petit Musée était donc né, bien modeste il est vrai, mais qui ne demandait qu'à grandir.
Par la suite, le DH-100 Vampire immatriculé J-1055, installé pendant plus de 20 ans dans l'enceinte du Musée militaire de Morges, fut remis à l'Association.

1998 Après quelques années passées à Arnex-sur-Orbe, le besoin de transférer les activités du Musée dans des locaux plus vastes s'est fait sentir. L'aérodrome militaire de Payerne, base principale de nos Forces aériennes, s'avérait idéal pour accueillir un bâtiment flambant neuf. Les discussions entamées avec la Direction de l'aérodrome et le Commandement des Forces aériennes rencontrèrent immédiatement un accueil favorable et un très grand intérêt.
Fort de ce précieux appui, le comité de La Cinquième Escadrille a, d'une part, développé le projet du Musée de Payerne et, d'autre part, fondé une nouvelle association destinée à soutenir ses efforts: Espace Passion, association pour le Soutien du Musée de l'Aviation Militaire. Aujourd'hui, cette association compte plus de 650 membres.
Cette année-là encore, c'est le Vampire J-1157, longtemps exposé dans la zone industrielle d'Aigle, qui est offert à La Cinquième Escadrille. Sa restauration s'est achevée en 2000 grâce au formidable engagement des membres de l'Association Espace Passion.

1999  La Fondation
A la demande du Département de la Défense, et afin de mener à bien le projet de construction du nouveau Musée, la Cinquième Escadrille a constitué le 10 mars 1999 la Fondation du Musée de l'Aviation Militaire de Payerne.
Le Conseil de Fondation, présidé par Claude Nicollier, composé de hauts responsables de nos Forces aériennes ainsi que de membres de La Cinquième Escadrille, a été chargé de la construction du Musée.

2001 La recherche du financement avait débuté dès la fin de l'année 1998. Le 12 décembre 2001, la pose de la première pierre marquait une étape importante du projet.

2002  Clin d'Ailes
Le nom "Clin d'Ailes" a été choisi à l'issue d'un concours destiné à la jeunesse et patronné par l'Illustré. Bastien Bornand, âgé de 12 ans et habitant Arnex-sur-Orbe, a proposé ce nom qui a immédiatement fait l'unanimité du Jury présidé par Claude Nicollier. Le logo, quant à lui, a été créé par Monsieur Robert Rausis, graphiste.
L'année a été consacrée à la construction et aux aménagements intérieurs, ainsi qu'à la poursuite des travaux de restauration des avions.

2003 Le 25 avril, le Musée Clin d'Ailes est inauguré lors d'une journée grandiose clôturée par une présentation en vol d'avions historiques, notamment le Breguet 14 venu de Clermont-Ferrand et le Hunter Trainer de l'AMPA, mais également la Patrouille Suisse et le PC-7 Team.
En huit ans, le rêve un peu fou de quelques pilotes déterminés à sauver un Hunter de la casse est devenu réalité: Clin d'Ailes, Musée de l'Aviation Militaire de Payerne est né. Une magnifique aventure!
Six avions occupent la superbe halle d'exposition: un Vampire DH-100, un Vampire Trainer DH-115, un Venom DH-112, un Hunter Mk.58, un Hunter Trainer TMk.68 et un Mirage IIIS.
En octobre, la collection du Musée s'enrichit d'un hélicoptère Alouette 2 offert par les Forces aériennes.
Le 1er novembre, le Mémorial des Forces aériennes est inauguré. Ce monument, créé par Aridio Pellanda, ancien pilote de Mirage, est composé d'un bloc de granit du Tessin et d'une stèle en marbre sur laquelle figure une citation de St-Exupéry. Ce mémorial est dédié à la mémoire de tous les hommes et femmes disparus lors de leurs activités au sein des Forces aériennes.

2004 Une année après l'ouverture du Musée, la restauration du simulateur Mirage (Simir) est achevée et les premières démonstrations peuvent avoir lieu.
Le Hunter Trainer J-4203 reçoit son immatriculation civile HB-RVW et effectue son premier vol le 18 mai. Clin d'Ailes est le partenaire d'Imag'in Air, premier Festival International du Film de l'Air, qui se tient à Payerne en guise de prologue à AIR 04.
Et, du 3 au 5 septembre, 275'000 spectateurs assistent à ce superbe meeting aérien. Les avions du Musée sont exposés sur le "Static display" et le Hunter Trainer participe à la démonstration aérienne.

2005 La Fondation reçoit des Forces aériennes un Mirage III-RS, le R-2117 ainsi qu'un Mirage III-DS biplace, le J-2012.
A l'extérieur, l'antenne Florida, reçue l'an passé, est installée sur son socle et le nez du Vampire est modifié, retrouvant ainsi sa forme originale.
Le Hunter Trainer effectue 55 vols et participe au Meeting aérien Yvair 05.
Le Conseil de Fondation prend la décision d'étudier la faisabilité d'un agrandissement du Musée. Le Divisionnaire Pierre-André Winteregg, qui a assuré depuis 1999 le lien entre les Forces aériennes et la Fondation, est nommé membre du Conseil.

2006 Le 30 juin, plus de 400 personnes, dont le Chef de l'Armée, assistent à la cérémonie officielle de remise des deux Mirage III-RS et III-DS.
Dans le cadre du programme ARISS, une liaison radio est établie le 22 septembre depuis le Musée entre, d'une part, l'astronaute allemand Thomas Reiter se trouvant à bord de la Station Spatiale Internationale ISS et, d'autre part, des élèves du Gymnase de la Broye.
Le 4 novembre, une cérémonie officielle inaugure le jumelage entre Clin d'Ailes et le Musée Européen de l'Aviation de Chasse de Montélimar.
Le Hunter Trainer effectue 52 vols et participe au Meeting aérien Mollis 06.

2007 Le 8 février, Jean-Rodolphe Willi est nommé nouveau Directeur du Musée et remplace Alfred Ramseyer, qui est nommé Directeur Honoraire.
Alfred Bohnenblust remplace Jean-Pierre Kallenbach à la présidence d'Espace Passion.
Le Hunter Trainer effectue 45 vols.

2008 Le 23 juin Alfred Bohnenblust est nommé Directeur du Musée, en remplacement de Jean-Rodolphe Willi, décédé. A ce jour, le Musée a reçu plus de 60'000 visiteurs depuis sa création.
Le 2 août se tient la première Bourse de l'aviation de Suisse. Grand succès, ayant attiré près de 3'000 personnes.
Le 16 septembre, en grande première mondiale, premier vol d'un passager civil à bord de notre Mirage III biplace HB-RDF.
Le Hunter Trainer effectue 44 vols et le Mirage III 8 vols. A ce jour, plus de 200 passagers ont découvert la beauté du vol en jet militaire à bord de nos avions légendaires.

2009 Le 3 avril, Christophe Keckeis est nommé Président d'Espace Passion en remplacement d'Alfred Bohnenblust.
En juin, le Mirage III participe au Meeting du Bourget.
En septembre, le Hunter et le Mirage III participent à "Geneva Classics". L'aventure continue...

2010 A l’occasion du centenaire de l’aviation civile, notre hunter et notre mirage biplace ont participé au meeting aérien d’Emmen le 24 juillet.
Très grand succès des journées CentenAir portes ouvertes de la base aérienne de Payerne les 24 et 25 septembre avec 5'500 visiteurs au Musée.
Le Musée a été invité d’honneur du Comptoir payernois du 5 au 14 novembre.
Un stand Solar Impulse fait partie du Musée et permet aux visiteurs de comprendre la formidable épopée de Bertrand Piccard et André Borschberg.

2011 Le Conseil de Fondation établit un projet pour agrandir le Musée.
Début de la recherche de financement.

2012 Elaboration d’un projet définitif pour l’agrandissement du Musée. La demande de permis de construire est déposé, le budget est vérifié et les appels d’offres sont obtenus.
Le Musée accueillit son 100'000ème visiteur au mois de mai.

2013 Le 26 avril, le Musée fête son 10ème anniversaire avec la participation du PC-7 TEAM qui lance son nouveau livre et un vol triangulaire de l’Aero Club Suisse.
Jürg Studer est nommé Directeur du Musée, en remplacement de Alfred « Boblu » Bohnenblust, décédé.
Le 15 octobre, le Musée finalement reçoit le permis de construire, les travaux d’agrandissement commencent.

2014 Grâce à la maison FOXEL SA, le Musée peut être découvert en 360° sur le site internet.
Le 30/31 août et le 6/7 septembre, les Forces aériennes suisses fêtent leur 100ème anniversaire. Le Musée Clin d’Ailes participe à l’exposition des 100 ans avec son Hunter et son Mirage IIIS et le Hunter Trainer et le Mirage IIIDS font chaque jour partie du programme de vol d’AIR14. Pendant toute une semaine, le Musée est le site d’accueil de l’émission « Les Dicodeurs » de la RTS.

2015 L’inauguration officielle de l’agrandissement du Musée a lieu le 1er mai.
Le 18 mai, Espace Passion commence le service de vol à partir de son nouvel atelier de maintenance qui fait partie de l’agrandissement du Musée.